• LA RÉINCARNATION - ANDRÉ COUTURE


    LA RÉINCARNATION.
     
     
     
    LA RÉINCARNATION

    André Couture


    NOVALIS - L'HORIZON DU CROYANT

    On s'est peut-être trop habitué à entendre parler de la réincarnation. Le choc initial a parfois laissé place à l'indifférence: qu'ils croient ce qu'ils veulent... Et pourtant certains se demandent encore pourquoi tant de gens de leur entourage ont accepté si facilement cette croyance. C'est à eux que s'adresse cet essai, ainsi qu'à tous ceux qui voudraient revoir cette question d'un peu plus loin. En le lisant, il faudra garder à l'esprit qu'il n'est pas l'oeuvre d'un théologien, mais d'un historien des religions. Son but est d'abord d'exposer les diverses facettes d'une croyance complexe et changeante. L'auteur y présente les traits les plus caractéristiques de la croyance actuelle. Il précise le sens des naissances successives dans les religions orientales et souligne l'influence bien plus marquée chez nous des enseignements de l'ésotérisme occidental. Il examine la valeur inégale des arguments invoqués en faveur de cette croyance. Il explique les motifs pour lesquels le christianisme s'y est toujours opposé, mais en même temps cherche à comprendre les raisons qui amènent certains chrétiens à la défendre. Enfin, il étudie ce que devient la réincarnation quand elle est reprise par les adeptes du Nouvel Âge.


    André Couture est membre de la société des Missionnaires du Sacré-Coeur. Il s'intéresse depuis une vingtaine d'années à l'histoire des religions, en particulier à celles de l'Inde, et est maintenant professeur à la Faculté de théologie de l'Université Laval. Il a déjà publié en collaborations avec Marcelle Saindon "La réincarnation: théorie, science ou croyance?" (Éditions Paulines, 1990).
    « L'HOMME AU CHIEN GRISJE RÉITÈRE CE TEXTE. PRENEZ-EN BONNE NOTE! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :