• MADAME, ÊTES-VOUS VICTIME DE HARCÈLEMENT MORAL?

     

    MADAME, ÊTES-VOUS VICTIME DE HARCÈLEMENT MORAL?
     
     
    PSYCHO-POP
    PAR STÉPHANIE LÉONARD,
    PSYCHOLOGUE

    MADAME, ÊTES-VOUS VICTIME DE HARCÈLEMENT MORAL?

    Certaines femmes le sont, mais jamais elles ne l'avoueront. Bien comprendre cette forme de violence ouvrira peut-être la voie à la délivrance.

    QU'EST-CE QUE LE HARCÈLEMENT MORAL?

    Le harcèlement  moral est une forme de violence psychologique caractérisée par une conduie abusive, qui se manifeste notamment par des comportements, des paroles, des gestes, des actes ou des écits pouvant porter atteinte à la personnalité, à la dignité ou à l'intégrité physique ou psychologique d'une personne. Habituellement, ce type de harcèlement s'installe subtilement dans un couple, de manière progressive. Bien que ce ne soit pas reconnu comme un crime, certains recours criminels et civils peuvent être intentés par ceux qui en sont victimes, comme dans le cas où des menaces ont été proférées.

    COMMENT SE MANIFESTE-T-IL?

    Les agissements du conjoint dit "harceleur" sont habituellement un moyen de dominer le partenaire et d'avoir du pouvoir sur lui. Le conjoint harceleur a l'impression de contrôler l'autre, ce qui le ressure. Au fil du temps, la répétition et la persistance des reproches amènent la victime à avoir une baisse d'estime de soi et à devenir soumise, ce qui renforce le cycle de violence psychologique dans le couple. La personne harcelée a des réactions destructrices; elle souffre généralement d'une baisse de l'estime de soi, de peur, d'insomnie, d'isolement social et de divers autres problèmes de santé liés au stress.

    DES PHRASES QUI EN DISENT LONG.

    Certaines de ces répliques pourraient vous mettre la puce à l'oreille et vous amener à comprendre que vous êtes probablement victime de harcèlement moral:

    1. "C'est comme ça que tu me remercies, après tout ce que j'ai fait pour toi?"

    2. "Je sais mieux que toi ce qui est bon pour toi."

    3. "Je préfère que tu ne le fasses pas sans moi."

    4. "Ce n'est pas mon problème."

    5. "Tu me prends pour un imbécile?"

    6. "N'importe quoi..."

    7. "De quoi t'as peur?"

    8. "Si tu franchis cette porte..."

    9. "T'as qu'à partir!"

    10. "Ce n'est pas ma faute."


    CE QUE VOUS AVEZ REMARQUÉ...

    Il vous accuse de tous les maux plus ou moins imaginaires, il déforme vos propos et retourne à son avantage toutes les situations. Vous avez l'impression par moments que, pour ne pas le provoquer ou pour ne pas vous attirer de remarques désobligeantes, vous n'êtes plus tout à fait vous-même.
     
     
    MADAME, ÊTES-VOUS VICTIME DE HARCÈLEMENT MORAL?

    LES TROIS FORMES DE VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE LES PLUS COURANTES

    1. Dire des mots blessants ou rabaisser.

    2. Être jaloux au point de dire à l'autre de ne pas parler aux personnes de sexe opposé.

    3. Exiger de savoir tout ce que fait l'autre, en tout temps.

    DES ÉTAPES CRUCIALES

    1. La première étape déterminante pour mettre un terme au harcèlement moral consiste à briser le silence, malgré la peur et la honte. Concrètement, cela signifie qu'on doit parler de la situation qu'on vit à une personne en qui on a confiance (un ami, un membre de la famille, un collègue...).

    2. Pour arriver à se sortir de ce cycle de violence psychologique, il est bon d'entrer en contact avec une ressource qui nous permettra d'être accompagnée et guidée au cours de ce processus éprouvant. Une démarche thérapeutique aidera à rebâtir son estime de soi et à modifier les facteurs relationnels malsains.

    2. Il est d'ailleurs à noter que certaines ressources offrent une écoute ponctuelle ou de l'hébergement.

    SIMPLE CONFLIT OU VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE?

    Il est important de faire la différence entre la violence et le conflit, car ce dernier fait partie de la vie de couple. La violence psychologique est davantage une forme de domination intentionnelle, une dynamique de pouvoir choisie par quelqu'un qui utilise certains comportements pour dominer l'autre et le contrôler.
     
     
    MADAME, ÊTES-VOUS VICTIME DE HARCÈLEMENT MORAL?

    COMMENT S'EN SORTIR?

    Reconnaître qu'on est victime de harcèlement moral n'est pas si évident, encore moins quand, malgré ses commentaires brusques et blessants, le conjoint harceleur est doux et attentif à certains moments. Par ailleurs, plusieurs victimes de harcèlement moral en viennent à se dire que ce qu'elles subissent n'est rien en comparaison de ce qu'endurent les victimes de violence physique. Sachez toutefois que la violence physique est toujours précédée de violence psychologique. De plus, lorsque l'estime de soi est à son plus bas et que la victime est isolée, elle peut finir par penser qu'elle ne mérite pas mieux.

    GARDEZ CECI EN TÊTE

    Qu'il s'agisse d'un conjoint, parent, ami, patron, collègue, banquier, etc, personne n'a le droit de vous  menacer de quelque manière que ce soit. Les harceleurs sont habiles pour utiliser la manipulation et la subtilité. Dès que votre intuition vous dit que "quelque chose ne va pas", écoutez-la, et parlez-en à un professionnel de la santé ou à un travailleur social.

    LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL: ÇA CONCERNE TOUT LE MONDE

    Comprendre  ce que c'est.

    Selon la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la santé au travail, "Le harcèlement psychologique au travail est une conduite vexatoire qui se manifeste par des comportements, des paroles ou des gestes répétés: qui sont hostiles ou non désirés, qui portent atteinte à la dignité ou à l'intégrité psychologique ou physique du salarié qui rendent le milieu de travail néfaste. Une seule conduite grave peut constituer du harcèlement psychologique si elle a les mêmes conséquences et si elle produit un effet nocif continu sur le salarié." Source: cnt.gouv.qc.ca/accueil/index.html


    INFO UTILE: sosviolenceconjugale.ca ou tel-ecoute.org
    « PRÊT OU NON POUR LA RETRAITE?LEÇON D'AUTONOMIE »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :