• RÉUNIONS DE FAMILLE

    RÉUNIONS DE FAMILLE.
     
     

    PSYCHO-POP 
    PAR LOUISE BOUCHARD
    RÉUNIONS DE FAMILLE
     
    POUR ÉVITER QUE ÇA TOURNE AU VINAIGRE.
     
    Les rencontres familiales sont souvent le théâtre de disputes. Mais pourquoi sont-elles si propices au développement des tensions? La Dre Christine Grou, présidente de l'Ordre des psychologues du Québec, nous donne des astuces pour que les réunions de famille se passent en douceur.
     
    D'entrée de jeu, la Dre Christine Grou, présidente de l'Ordre des psychologues du Québec, explique que le principal facteur qui contribue à détériorer l'ambiance d'un repas ou d'une fête familiale est un conflit non réglé entre deux ou plusieurs membres du clan. "Un malaise sous-jacent, à propos duquel on n'est jamais allé au fond des choses ou qui n'a jamais été exprimé, est toujours à l'origine de la mésentente", dit-elle. En plus de stimuler les susceptibilités des individus concernés, un désaccord latent connu des proches peut aussi créer une certaine nervosité chez eus, qui se diront des choses du genre: "Ah! j'espère que Robert ne parlera pas de telle chose avec Julien, sinon ça risque de barder!" En effet, de telles appréhensions de part et d'autre ne favorisent pas du tout le développement d'une atmosphère détendue et conviviale. "Dans ce contexte, il suffit d'une étincelle pour que quelqu'un se sente interpellé par un commentaire qui touche ses cordes sensibles et qu'il ait une réaction émotive disproportionnée, explique la Dre Grou. La personne peut aussi se servir d'une conversation en cours comme prétexte pour exprimer des non-dits par des répliques spontanées du genre: "On sait bien, toi, tu as toujours raison!" et tenter de faire passer un message qui, dans les faits, n'a rien à voir avec la discussion."
     
    LE SENTIMENT D'OBLIGATION
     
    Il est facile de penser que, durant le temps des fêtes, les rassemblements fréquents avec les mêmes personnes peuvent augmenter le risque de discorde, mais selon l'experte, cet argument ne tient plus. "Les différents modèles familiaux ne permettent plus de se rencontrer aussi souvent qu'avant, explique la Dre Grou. Les parents de familles reconstituées doivent coordonner les visites chez les deux familles et les deux belles-familles, les enfants adultes qui habitent à l'extérieur ne peuvent pas être partout à la fois, beaucoup de gens migrent dans le Sud durant l'hiver, etc." On est donc amenés à faire des choix déchirants et à composer avec le fameux sentiment d'obligation qui vient avec cette période de l'année. "Effectivement, beaucoup de gens se font un devoir d'être présents à toutes les rencontres familiales pour ne pas décevoir ou ne pas faire de peine, même s'ils n'en ont aucune envie. Et bien sûr, ils savent que le fait d'être poussés par le sentiment d'obligation ne prédispose pas ua plaisir, ajoute la psychologue. Il faut alors avoir la maturité de juger ce qu'on perd et ce qu'on gagne à être présent, et voir si le compromis en vaut la peine."
     
    LE PRINCIPAL FACTEUR QUI CONTRIBUE À DÉTÉRIORER L'AMBIANCE D'UNE FÊTE FAMILIALE EST UN CONFLIT NON RÉGLÉ ENTRE DEUX OU PLUSIEURS PERSONNES.
     
    RÉUNIONS DE FAMILLE.
     
     
    POUR ÉVITER LES DRAMES
     
    Vous ne pouvez pas vous soustraire à la réunion familiale et voulez connaître la solution idéale pour mettre fin aux tensions? Eh bien, il s'agit de tirer les choses au clair, une bonne fois pour toutes. "J'ai souvent conseillé à des gens de régler la problématique avant les festivités, pour ne pas tomber dans le panneau du conflit ouvert, affirme la Dre Christine Grou. Une rencontre dans le calme, entre les individus concernés, permet à chacun de s'exprimer, de comprendre le point de vue de l'autre, de reconnaître ses torts et de passer à autre chose, le coeur léger."
     
    LA SOLUTION IDÉALE POUR METTRE FIN AUX TENSIONS EST DE TIRER LES CHOSES AUX CLAIR UNE BONNE FOIS POUR TOUTES.
     
    Ainsi, les frustrations s'évanouissent, et le sujet est clos! En effet, il est impossible de tenter de régler un conflit dans un moment d'émotion intense, car cela ne fait qu'attiser le feu. "Quand le feu est pris, il faut s'en éloigner, dit la Dre Grou. Dans un tel cas, mieux vaut agir avec sagesse et se retirer lorsque la bisbille survient."
     
    "Le point le plus important dans tout cela est d'avoir des attentes réalistes, rappelle la Dre Grou. Tout ne peut pas être parfait, surtout à Noël, qui ne représente qu'une journée dans l'année." Rechercher la joie et l'harmonie à tout prix ajoute un poids considérable sur les épaules des hôtes. "Il faut miser sur ce qui procure du plaisir, comme la bonne nourriture, le bon vin, la détente, l'humour, et en profiter pour "reconnecter" avec ceux qui nous ont manqué. L'idée, c'est de tenter d'avoir du plaisir et ne pas se sentir coincé", affirme la Dre Grou. Au fond, il ne tient qu'à nous de créer des rencontres familiales agréables et d'y trouver du plaisir. Il suffit de prendre les choses en main au lieu de les subir!
     
    DES TRUCS SIMPLES POUR CRÉER UNE AMBIANCE POSITIVE
     
    En plus des solutions citées précédemment, il existe d'autres façons de prévenir les situations conflictuelles et d'axer la célébration sur le plaisir. En voici quelques-unes, suggérées par la Dre Grou.
     
    . Proposer des thèmes de conversation qui ne risquent pas d'échauffer les esprits. Par exemple, chacun peut raconter un voyage qu'il a fait, son plus beau souvenir d'enfance ou de Noël, faire un bilan de l'année qui se termine, etc.
    . Disposer stratégiquement les convives pour diminuer les risques d'affrontements.
    . Se concentrer sur le plaisir et la légèreté en faisant des jeux simples et distrayants (jeux de société, chaînes de mots, dessins, etc.) ou même en improvisant quelques pas de danse!
    . Faire une karaoké ou inviter les autres à chanter avec nous notre chanson préférée. On conseille les chansons à répondre, puisqu'elles incitent à participer "sans effort"!
     
     
    RÉUNIONS DE FAMILLE.
    « LA RENCONTRE AMOUREUSEPANNE DE SOMMIEL »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :