•  

    UN PETIT MACHIN BIEN MALIN...
     
    L'HUMANITÉ ÉBRANLÉE ET LA SOCIÉTÉ EFFONDRÉE PAR UN PETIT MACHIN.
    Un petit machin microscopique appelé Coronavirus bouleverse la planète. Quelque chose d'invisible est venu pour faire sa loi. Il remet tout en question et chamboule l'ordre établi. Tout se remet en place, autrement, différemment.
    Ce que les grandes puissances occidentales n'ont pu obtenir en Syrie, en Lybie, au Yemen, ...ce petit machin l'a obtenu (cessez-le-feu, trêve...).
    Ce que l'armée algérienne n'a pu obtenir, ce petit machin l'a obtenu (le Hirak à pris fin).
    Ce que les opposants politiques n'ont pu obtenir, ce petit machin l'a obtenu (report des échéances électorales. ..).
    Ce que les entreprises n'ont pu obtenir, ce petit machin l'a obtenu (remise d'impôts, exonérations, crédits à taux zéro, fonds d'investissement, baisse des cours des matières premières stratégiques. ..).
    Ce que les gilets jaunes et les syndicats n'ont pu obtenir, ce petit machin l'a obtenu (baisse de prix à la pompe, protection sociale renforcée...).
    Soudain, on observe dans le monde occidental que le carburant a baissé, la pollution a baissé, les gens ont commencé à avoir du temps, tellement de temps qu'ils ne savent même pas quoi en faire. Les parents apprennent à connaître leurs enfants, les enfants apprennent à rester en famille, le travail n'est plus une priorité, les voyages et les loisirs ne sont plus la norme d'une vie réussie.
    Soudain, en silence, nous nous retournons en nous-mêmes et comprenons la valeur des mots solidarité et vulnérabilité.
    Soudain, nous réalisons que nous sommes tous embarqués dans le même bateau, riches et pauvres. Nous réalisons que nous avions dévalisé ensemble les étagères des magasins et constatons ensemble que les hôpitaux sont pleins et que l'argent n'a aucune importance. Que nous avons tous la même identité humaine face au coronavirus.
    Nous réalisons que dans les garages, les voitures haut de gamme sont arrêtées juste parce que personne ne peut sortir.
    Quelques jours seulement ont suffi à l'univers pour établir l'égalité sociale qui était impossible à imaginer.
    La peur a envahi tout le monde. Elle a changé de camp. Elle a quitté les pauvres pour aller habiter les riches et les puissants. Elle leur a rappelé leur humanité et leur a révélé leur humanisme.
    Puisse cela servir à réaliser la vulnérabilité des êtres humains qui cherchent à aller habiter sur la planète Mars et qui se croient forts pour cloner des êtres humains pour espérer vivre éternellement.
    Puisse cela servir à réaliser la limite de l'intelligence humaine face à la force du ciel.
    Il a suffi de quelques jours pour que la certitude devienne incertitude, que la force devienne faiblesse, que le pouvoir devienne solidarité et concertation.
    Il a suffi de quelques jours pour que l'Afrique devienne un continent sûr. Que le songe devienne mensonge.
    Il a suffi de quelques jours pour que l'humanité prenne conscience qu'elle n'est que souffle et poussière.
    Qui sommes-nous ? Que valons-nous ? Que pouvons-nous face à ce Coronavirus ?
    Rendons-nous à l'évidence en attendant la providence.
    Interrogeons notre "humanité" dans cette "mondialité" à l'épreuve du Coronavirus.
    Restons chez nous et méditons sur cette pandémie.
    Aimons-nous vivants !
     
    Remix de sylvia17455

    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "tube jolie image printemps"

     

    C'était en mars 2020 ...
    Les rues étaient vides, les magasins fermés, les gens ne pouvaient plus sortir.
    Mais le printemps ne savait pas, et les fleurs ont commencé à fleurir, le soleil brillait, les oiseaux chantaient, les hirondelles allaient bientôt arriver, le ciel était bleu, le matin arrivait pus tôt.
    C'était en mars 2020 ...
    Les jeunes devaient étudier en ligne, et trouver des occupations à la maison, les gens ne pouvaient plus faire de shopping, ni aller chez le coiffeur. Bientôt il n'y aurait plus de place dans les hôpitaux, et les gens continuaient de tomber malades.
    Mais le printemps ne savait pas, le temps d'aller au jardin arrivait, l'herbe verdissait.
    C'était en mars 2020 ...
    Les gens ont été mis en confinement. pour protéger les grands-parents, familles et enfants. Plus de réunion ni repas, de fête en famille. La peur est devenue réelle et les jours se ressemblaient.
    Mais le printemps ne savait pas, les pommiers, cerisiers et autres ont fleuri, les feuilles ont poussé.
    Les gens ont commencé à lire, jouer en famille, apprendre une langue, chanter sur le balcon en invitant les voisins à faire de même, ils ont appris une nouvelle langue, être solidaires et se sont concentrés sur d'autres valeurs.
    Les gens ont réalisé l’importance de la santé, la souffrance, de ce monde qui s'était arrêté, de l’économie qui a dégringolée.
    Mais le printemps ne savait pas. les fleurs ont laissé leur place aux fruits, les oiseaux ont fait leur nid, les hirondelles étaient arrivées.
    Puis le jour de la libération est arrivée, les gens l'ont appris à la télé, le virus avait perdu, les gens sont descendus dans la rue, chantaient, pleuraient, embrassaient leurs voisins, sans masques ni gants.
    Et c'est là que l'été est arrivé, parce que le printemps ne savait pas. Il a continué à être là malgré tout, malgré le virus, la peur et la mort. Parce que le printemps ne savait pas, il a appris aux gens le pouvoir de la vie.
    Tout va bien se passer, restez chez vous, protégez-vous, et vous profiterez de la vie.❤️
    Lisez ceci, répandez-le en copiant/collant ce texte, mais surtout restez confiants et gardez le sourire ! C'était en mars 2020 ...

     

    *****

     

    TEXTE QU'UNE AMIE M'A ENVOYÉ SUR MON AUTRE BLOGUE


    votre commentaire
  • Photo de Bisoutendresse.

     

    ET J'AI BIEN HÂTE QUE TOUT CELA ARRIVE!!!


    votre commentaire
  • Photo de Margaret Lenoir.

     

    Photo de La Manipulation Mentale Perverse Narcissique.


    votre commentaire
  • Image associée

     

    Le temps

     

      Je viens de recevoir ce message que je partage avec vous…

     

     

    Le temps qui passe 

     

    Le temps file et passe à la vitesse grand V... 

     

    À peine la journée commencée  et ... il est déjà six heures du soir. 

     

    A peine arrivé le lundi et c'est déjà vendredi. 

     

    ... et le mois est déjà fini. 

     

    ... et l'année est presque écoulée. 

     

    ... et déjà 40, 50 ou 60 ans de nos vies sont passés. 

     

    ... et on se rend compte qu’on a perdu nos parents, des amis. 

     

    et on se rend compte qu'il est trop tard pour revenir en arrière ... 

     

    Alors... Essayons malgré tout, de profiter à fond du temps qui nous reste... 

     

    N'arrêtons pas de chercher à avoir des activités qui nous plaisent... 

     

    Mettons de la couleur dans notre grisaille... 

     

    Sourions aux petites choses de la vie qui mettent du baume dans nos cœurs. 

     

    N'hésitons pas à accueillir un nouveau compagnon avec qui partager nos derniers rêves.  Parce que nos enfants ne seront pas toujours avec nous, nos amis partiront et nos parents ne seront plus là... 

     

    Et malgré tout, il nous faut continuer de profiter avec sérénité de ce temps qui nous reste.  Essayons d'éliminer les "après" ... 

     

    je le fais après ... 

    je dirai après ... 

    J'y penserai après ... 

     

    On laisse tout pour plus tard comme si "après" était à nous. 

     

    Car ce qu'on ne comprend pas,   c'est que  : 

     

    après, le café se refroidit ... 

    après, les priorités changent ... 

    après, le charme est rompu ... 

    après, la santé passe ... 

    après, les enfants grandissent ... 

    après, les parents vieillissent ... 

    après, les promesses sont oubliées ... 

    après, le jour devient la nuit ... 

    après, la vie se termine ... 

    Et après c’est souvent trop tard.... 

     

    Alors...  Ne laissons rien pour plus tard... 

     

    Car en attendant toujours à plus tard, nous pouvons perdre les meilleurs moments, 

    les meilleures expériences, 

    les meilleurs amis, 

    la meilleure famille... 

     

    Le jour est aujourd'hui...  L'instant est maintenant... 

     

    Nous ne sommes plus à l'âge où nous pouvons nous permettre de reporter à demain ce qui doit être fait tout de suite. 

     

    Alors voyons si vous aurez le temps de lire ce message et ensuite de le partager ... 

     

    Ou alors vous le laisserez peut-être pour...  "plus tard"... 

    Et vous ne le partagerez  "jamais" ....

     

     

     

    Bonne journée… ...

     


    votre commentaire
  • A partager, pris sur le blog de mon amie Leylana !

     

    Parlons ensemble de la Journée internationale

    de lutte contre la maltraitance des personnes âgées.

    L’occasion de sensibiliser le grand public

    à un problème récurrent,

    et pourtant trop souvent oublié.

     

    La maltraitance des âgés, un fléau peu visible

    La maltraitance des personnes âgées est un fléau

    d’autant plus difficile à combattre qu’elle se produit

    le plus souvent non pas dans des institutions médicalisées,

    mais à domicile, à hauteur de 83%, selon les chiffres

    récoltés par la Fédération 3977, qui a mis en place

    un numéro national contre la maltraitance des personnes

    âgées et des adultes handicapés : le 3977.

     

    La majorité des seniors maltraités a plus de 80 ans ;

    des personnes en fin de vie, donc, généralement moins

    autonomes, et d’autant plus vulnérables.

     

    « La maltraitance des personnes âgées, ce crime odieux,

    survient souvent dans le secret des espaces privés,

    ce qui rend encore plus nécessaire sa dénonciation publique

    dans les termes les plus forts, remarque .

    Nous devons faire preuve d’encore davantage de résolution

    pour régler ce problème dans le cadre des efforts

    plus larges que nous déployons pour que tous puissent

    vivre dans la dignité. »

    Ban Ki-moon,

    Secrétaire général de l’ONU

     

    Le scénario classique de la maltraitance à domicile

    commence par la décision d’un proche membre de la famille

    qui se propose pour emménager avec la personne âgée,

    sous prétexte de l’aider.

     

    Il commence alors progressivement à contrôler sa vie

    et ses finances, lui imposant par exemple des budgets

    serrés afin de ne pas amenuiser l’héritage. Les violences

    psychologiques et financière semblent prévaloir dans

    le cadre privé, contre la maltraitance médicale

    et la négligence en institution.

     

    Selon l’Organisation Mondiale de la Santé,

    seul 1 cas de maltraitance sur 24 serait signalé,

    tandis qu’une personne âgée sur dix serait victime

    de maltraitance, ce qui contribue à faire

    de la maltraitance des âgés un phénomène invisible,

    et d’autant plus difficile à endiguer.

     

    L’existence d’une Journée de sensibilisation à ce type

    de maltraitance est donc cruciale dans la lutte contre

    ces mauvais traitements, car elle attire l’attention

    sur un drame qui demeure, d’ordinaire,

    caché à la vue de tous.

     

    Le vieillissement de la population touche désormais

    la plupart des pays développés; en France, on estime

    que les personnes âgées seront 7 millions d’ici 2040.

     

    Changer de regard sur le vieillissement, généralement

    associé  à la maladie et à l’inactivité, est donc un

    impératif pour assurer une transition réussie vers

    un modèle économique et sociétal durable.

    La lutte contre la maltraitance des personnes âgées,

    un fléau qui prend de l’ampleur, occupe une place

    centrale dans ce changement de perception.

     

    « Il n’y a pas de petite maltraitance.

    C’est avant tout la souffrance ressentie

    dans ces situations qui nous alerte et nous mobilise »

     Les petits frères des Pauvres.

    ARTICLE

    A FAIRE SUIVRE 

    SUR TOUS LES BLOGS 

     

    MERCI POUR LES PERSONNES AGEES

     


    1 commentaire
  • Des petits gestes qui en disent long

    Comme vous le savez sans doute,le visage contient tous nos organes.

    Ainsi les yeux sont les fenêtres du foie,
    Le nez des poumons,
    les oreilles des reins,
    Les lèvres de la rate
    et la langue du coeur.


    Nous touchons souvent machinalement certains endroits de notre visage. Certains se frottent les yeux, et c’est ainsi qu’ils activent la circulation sanguine au niveau oculaire. D’autres se pincent, entre le pouce et l’index, le coin interne des sourcils, et ramènent de l’énergie dans tout leur corps.
    Si nous nous frottons le bout du nez c’est pour maintenir la température interne du corps! Savez-vous que le bout du nez représente la base de votre colonne vertébrale?
    En touchant vos tempes et en les massant, vous régénérez votre foie.
    En tirant sur vos oreilles vers le bas, vous enlevez votre fatigue et le stress.
    En appuyant votre visage sur vos poings, dans la partie dure de vos joues, vous respirez mieux, vos sinus se dégagent!
    En mettant vos mains, avec les doigts entrelacés sous le menton, vous activez votre volonté.
    Hum, notre visage contient tout notre corps, et nos mains tout notre pouvoir d’action, avec tant de possibilités dans le toucher, qu’il révèle notre état d’être en relation avec nous-mêmes d’abord, et les autres ensuite.

    Correspondance des organes sur le visage :


    http://www.vivre-qigong.fr/wordpress/wp-content/uploads/2011/05/visage-organes-medecine-chinoise.png

     

    Tout change avec l’intention! Et l’attention. Apprendre à se toucher EST une magnifique opportunité de transformation! Commencez, vous verrez…


    1 commentaire
  • Résultats de recherche d'images pour « je t'aime »

      Les Éditions Ariane 

    L'IDÉE DU JOUR

    Prendre l'habitude d'exprimer son amour, peut-être en disant simplement « Je t'aime », à tous ceux et celles que l'on aime...

    Chaque fois que l'on n'ose pas dire son amour à un être aimé, on se prive et on prive l'être aimé de ce moment de grâce qui nous envahit quand on laisse s'exprimer ce qui monte de notre cœur.

    Parfois il suffit d'un simple geste de tendresse, d'un sourire appuyé et radieux, d'une main posée sur son cœur tout en plongeant son regard au creux de celui de l'être aimé.

    Mais chaque fois que l'on dit avec douceur et simplicité, je t'aime... c'est un rayon de Lumière qui jaillit de notre âme et vient tout embraser de sublimes couleurs dorées, auréolées de vibrations caressantes, voire d'un extase profond, avec des échos d'infini et des effluves de bonheur insoutenable.

    Et, acte de bonté suprême, quand, dans un élan d'Amour inconditionnel spontané et totalement gratuit, on ose exprimer ce «Sésame ouvre tous les cœurs» à un-e pur-e inconnu-e rencontré-e au hasard de notre chemin de Vie, alors c'est l'Univers tout entier qui, un bref instant, s'exprime à travers Soi... car l'Univers, vivant et conscient, EST Amour Absolu... Infini... Éternel...

    Je t'aime...


    votre commentaire
  • Résultats de recherche d'images pour « sagesse amérindienne »

     Les Éditions Ariane  

    ANCIENNE SAGESSE AMÉRINDIENNE

    Notre existence terrestre n'est qu'une partie de notre voyage vers le monde des esprits, et il est essentiel de bien le préparer.

    Selon nos enseignements traditionnels, la façon dont nous vivons notre existence terrestre influence notre voyage spirituel.

    Si nous sommes amers, coléreux et pleins de remords,
    notre voyage s'en ressentira.

    C'est pourquoi nous pensons que l'existence terrestre est sacrée.

    Chaque jour doit être un bon jour, avec plein de pensées et de sentiments positifs, car nous ne savons pas quand nous devrons quitter cette terre.

    Nous croyons, et nous avons toujours cru, à la réincarnation.

    Nous pensons qu'il est possible d'entrer en contact avec ceux qui étaient là avant nous, les âmes anciennes et les âmes nouvelles.

    Nous sommes venus sur cette terre pour bénéficier des leçons de la vie.

    - Tribu des Cree

    * * *

    LIVRE RECOMMANDÉ

    Reconnecter sa vie

    http://bit.ly/1jneF1D

    Guidé par l’esprit de Salomon, une intelligence émanant d’une autre dimension qui s’exprime par l’entremise de Frederick, vous ferez l’expérience directe des révélations transmises au fil de cet unique mode de transmission connu de nos jours sous le nom de «guérison par la reconnexion». Ces révélations que vous pouvez désormais découvrir et mettre en application dans votre propre vie ont révolutionné le monde de la guérison et nous ont fourni la clé pour accéder à l’immense pouvoir que chacun de nous possède en lui.


    votre commentaire